PERMACULTURE

NOTRE PROJET

Du désert à la forêt

À la Finca la Canopea, nous travaillons depuis 2014 pour donner vie à un terrain de plus de 7000 m2 presque désertique … avec l’objectif de pouvoir contempler dans 2 décennies une magnifique canopée !  

Dans le passé, la terre de la Finca a été exploitée pour la culture conventionnelle des agrumes. Ensuite, elle a été abandonnée pendant de nombreuses années. Quand nous sommes arrivés, nous avons trouvé une terre pauvre et compacte, dévastée, sans autre végétation que des herbes invasives, des broussailles et quelques arbres. Par la permaculture, les techniques de culture écologique et notre vision du développement durable, nous avons comme objectif de reboiser le terrain et de recréer un écosystème naturel où les plantes, la faune autochtone et les êtres humains pourront à nouveau vivre et croître en harmonie.

Travail de la terre

Sur la majeure partie de la superficie, nous nous employons à planter des arbres : des fruitiers, des espèces endémiques et d’autres arbres utiles. Nous plantons des haies pour protéger les terrasses, nous essayons différentes combinaisons de plantes et d’arbres pour favoriser les interactions positives et augmenter le rendement de la terre. Nous aspirons aussi à accueillir toute la diversité de plantes nécessaires pour arriver un jour à l’autosuffisance.

Dans des zones choisies, nous créons des terrasses pour la culture de légumes, que nous mélangeons parfois avec des plantes de taille plus grande pour procurer de l’ombre et un apport de matière organique.

Les poules sont des alliées puissantes. Elles engraissent le terrain en même temps qu’elles s’en nourrissent et nous laissent leurs œufs. Pour le moment, nous n’avons pas d’autres animaux mais nous réfléchissons à la possibilité d’en avoir quelques-uns en plus dans le futur !


La permaculture se base sur trois principes éthiques. Ils forment la base de l’élaboration de la permaculture et se retrouvent aussi dans la plupart des sociétés traditionnelles.


PRENDRE SOIN DE LA TERRE

La Terre est une entité qui vit et qui respire. Il faut lui porter continuellement soins et attention si l’on veut éviter des conséquences graves.


PRENDRE SOIN DES HOMMES

Quand les besoins des personnes sont satisfaits avec compassion et simplicité, l’environnement qui les entoure peut prospérer.


PARTAGER ÉQUITABLEMENT

Les périodes d’abondance doivent nous encourager à partager avec les autres.

La permaculture, au-delà de l’agriculture écologique.


« Qui plante des tamariniers ne récolte pas des tamarins »

Le pouvoir des arbres

LA TERRE A BESOIN D’ARBRES

Les arbres sont non seulement irremplaçables pour nous, mais ils aident à maintenir la vie en général sur la planète. Les animaux et les sols dépendent en grande partie de zones forestières saines. Sans celles-ci, les espèces ne peuvent pas vivre et le sol perd sa fertilité, ce qui cause un déséquilibre environnemental qui intensifie le changement climatique.

DE GRANDES PERTES

Une étude réalisée par l’Université de Yale estime que sur la Terre, il y a environ 3.000 milliards d’arbres. Leur nombre s’est réduit de 46% depuis le début de la civilisation humaine, donnant aujourd’hui une moyenne de 422 arbres par personne. Mais chaque année, 15 milliards d’arbres disparaissent.

NOUS DÉPENDONS D’EUX

Les arbres sont une composante importante du paysage naturel car ils empêchent l’érosion et créent un écosystème protégé des intempéries dans leur feuillage et à leur pied. Ils jouent aussi un rôle important dans la production d’oxygène et la réduction du dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Ils modèrent la température au sol et favorisent la rétention de l’eau.


Pour lire plus sur la permaculture >>>

QUI SOMMES-NOUS?

Amoureux de la nature, voyageurs, idéalistes, entrepreneurs et parents. Nous avons débarqué dans cette contrée il y a 8 ans. Pascal aime la Terre, planter des arbres est sa vocation. Il aime recréer des micro-écosystèmes inspirés par les interactions découvertes dans la nature. Béné se consacre à créer et à développer de nouvelles initiatives dans le cadre du projet, en activant des liens entre la Terre, les gens et la culture.